sofoot-70Les oranges mécaniques, les Verts, les Khmers rouges, les Pink Floyd, Deep Purple, le Walkman, les poteaux carrés, Mike Brant, Johan Cruyff, Star Wars, le Kaiser, C. Jérome, les Monty Python, George Best, Des chiffres et des lettres, les coupes afro, Giacinto Facchetti, le TGV, l’épopée bastiaise, Georges Marchais, Shinning, Bokassa, Gérard Janvion, le Concorde, Goldorak, Antonin Panenka, la course au pétrole, Yves Mourousi, Gorge profonde, le Zaïre 74, Bruce Lee, Gerd Müller, les cheveux longs, Augusto Pinochet, Apocalypse Now, Bob Marley, les frères Revelli, les cols pelle à tarte, Boney M, Salif Keita, Les Dents de la mer, l’Ajax, Jacques Mesrine, le Studio 54, Jean-Pierre Adams, Grandmaster Flash, la Renault 5, Jairzinho, le Watergate, les Sex-Pistols, les papiers peints dégueulasses, David Bowie, Dino Zoff, Farrah Fawcett, Opération Condor, le Brésil 70…
Hippie puis punk, bien peignée puis chevelue, la décennie des seventies a été fiévreuse comme les samedis soirs de John Travolta et au moins aussi mythique que Mario Kempes. Qui, en bon matador qu’il est, préface au napalm ce livre indispensable. Et fou.